CAN 2019 : « Il nous a manqué de combativité contre l’Ouganda », dixit Florent Ibenge


Au cours de la conférence de presse d’après match, de samedi 22 juin au Caire (egypte), l’entraineur de la RDC, Florent Ibenge, a reconnu que son équipe n’a pas bien joué et a manqué de combativité contre l’Ouganda. Les Léopards ont été battus (0-2) par les Cranes ougandais.

Ces deux buts ont été marqués sur des balles arrêtées. Le premier, marqué de la tête à la 14e minute par Patrick Kaddu posté au premier poteau, qui a trompé et la défense et le gardien congolais, Matampi. Deux minutes seulement après la reprise de la seconde période, le score est de 2-0, pour les Cranes. But d’Emmanuel Okwi, de la tête, encore sur un coup de pied arrêté.

« On n’a pas été bon aujourd’hui. Ça fait mal. Aujourd’hui, on a manqué de combativité, de rythme et il faut bien se reposer et revenir sur le terrain avec l’idée de gagner le prochain match », a dit Florent Ibenge.

Il a essayé d’expliquer le match en ces termes:

« Cette équipe de l’Ouganda est difficile à jouer. Il fallait contrer son milieu de terrain qui est capable de jouer très bien, mais aussi de procéder par de longues balles. Il fallait l’empêcher de jouer et on avait vu qu’avec de la vitesse devant, on allait faire mal à cette équipe. C’est pour cela qu’on a choisi d’utiliser de garçons rapides devant comme Bolasie et Meschak. »

Florent Ibenge reste néanmoins confiant pour la suite de la compétition.

« C’est notre métier. Il est fait de défaites, nuls et victoires. Il nous faut rebondir tout de suite dès demain, on va repartir pour préparer le prochain match [contre l’Egypte, pays organisateur] », a-t-il assuré.

Quant à une question sur l’absence de Trésor Mputu, il a indiqué qu’il avait un problème au niveau du pied. C’est pour cette raison qu’il a fait jouer Bolasie et Meschak.

La deuxième rencontre de la RDC se jouera contre l’Egypte mercredi 26 juin, avant de terminer la phase de poule contre le Zimbabwé qui a battu les Congolais en aller et retour dans la phase qualificative.

La CAN 2019 se joue avec 24 équipe, une première depuis le début de la compétition. Les deux premiers de chaque groupe seront directement qualifiés pour les huitièmes de finale. Ils seront accompagnés de quatre meilleurs troisièmes.

De notre envoyée spéciale en Egypte, Nana Mbala.



En Savoir Plus

Post Comment