Crispin Mbindule : « Nous attendons que le Premier ministre vienne de l’Est » de la RDC

Crispin Mbindule : « Nous attendons que le Premier ministre vienne de l’Est » de la RDC


« Il nous faut un nouveau Premier ministre capable de mettre fin à l’insécurité dans l’est du pays et de fédérer les forces tant de l’est que de l’ouest du pays », a déclaré mardi 30 avril à la presse Crispin Mbindule, député nationale de l’Union pour la nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe. Selon lui, le futur chef du gouvernement devra être un originaire de l’est de la RDC.

Inquiet du retard enregistré par le pays dans la mise en place du gouvernement, cet élu de Butembo plaide pour la nomination sans tarder d’un Premier ministre avant que certains ministres, élus sénateurs, ne démissionnent pour aller siéger à la chambre haute du Parlement.

« Nous sommes très inquiets de voir que le Premier ministre n’est pas encore nommé. Il y a vraiment un retard. Nous demandons au chef de l’Etat de nommer le Premier ministre », a affirmé Crispin Mbindule.

Pour lui, qu’il soit du FCC ou du CACH, le prochain chef du gouvernement devra être de l’est pour des raisons d’équilibre géostratégique.

« Le calcul est simple : aujourd’hui, le chef de l’Etat est du centre ; l’Assemblée nationale est gérée par quelqu’un de l’ouest et nous attendons que le Premier ministre vienne de l’Est », a-t-il suggéré, insistant sur la profile du futur chef du gouvernement. Selon lui, il doit être « quelqu’un qui peut fédérer et qui peut comprendre facilement les conflits qui existent dans la partie est de la République. »

 



En Savoir Plus

Post Comment