En RDC, Trafigura investirait 450 millions de dollars dans le traitement du cobalt – JeuneAfrique.com

En RDC, Trafigura investirait 450 millions de dollars dans le traitement du cobalt – JeuneAfrique.com


Du minerai est extrait un hydroxyde de cobalt bleu-vert. © DR


Le géant suisse du négoce serait prêt à investir 450 millions de dollars en RDC pour construire une usine de traitement du cobalt, deux mois après que son concurrent Glencore a annoncé suspendre l’activité de sa mine voisine.


Le négociant de matières premières Trafigura s’est engagé selon deux sources internes citées par le Financial Times à participer au financement de la construction d’une usine de traitement du cuivre et de cobalt en RDC, à proximité de la mine de Mutoshi, au Katanga. Le montant mobilisé par le groupe suisse serait de 450 millions de dollars. Il y a un an Trafigura s’était engagé un an auparavant à formaliser l’exploitation artisanale de cobalt.

Cette décision intervient à rebours de celle prise au mois d’août par son grand concurrent Glencore, qui se prépare à suspendre l’activité de la plus grande mine de cobalt au monde à Mutanda (par produit par ailleurs du cuivre), dans la même province.






En Savoir Plus

Post Comment