Forum des As : « Ce mercredi 4 décembre au Palais du peuple Félix Tshisekedi face au Congrès »

Forum des As : « Ce mercredi 4 décembre au Palais du peuple Félix Tshisekedi face au Congrès »


Revue de presse du mardi 3 décembre

L’adresse du chef de l’Etat au Parlement réuni en congrès et la visite du Président Tshisekedi à Zongo reviennent dans les titres exploités par les médias de Kinshasa.

Félix Tshisekedi adressera mercredi 4 décembre au Palais du peuple, son message annuel à la Nation, devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès, renseigne Forum des As. Le journal cite une source du cabinet de la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda.

Devant les députés nationaux et les sénateurs, le chef de l’Etat s’offre l’occasion de faire le point sur ses 10 premiers mois de l’exercice du pouvoir, note le quotidien.

Mais avant son discours sur l’Etat de la Nation, le Président est allé consoler les victimes des Inondations de Zongo.

Félix Tshisekedi, rapporte Le Phare, est allé à Zongo pour une visite de réconfort en marge des inondations ayant englouti, il y a quelques semaines, leurs maisons, biens et champs, à la suite de la sortie de la rivière Ubangi de son lit.

Le Chef de l’Etat s’est adressé à la population de Zongo, à laquelle il a fait état de sa profonde compassion pour la catastrophe naturelle qui venait de frapper le quartier Zongo, faisant des milliers de sans logis et de démunis, indique le tabloïd.

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a promis aux habitants que dès son retour à Kinshasa, il va expédier un bac pour assurer la traversée entre les villes de Zongo (RDC) et Bangui (RCA) et ce, en attendant la matérialisation du projet de construction d’un pont sur l’Oubangui, note 7sur7.cd.

En outre, ajoute le site web, le président Tshisekedi a lancé un appel à l’unité de tous les Congolais quelles que soient leurs tendances politiques.

Il y a une semaine, rappelle Actualite.cd, le ministre des Actions humanitaires et de la Solidarité nationale, Steve Mbikayi, était arrivé à Gemena pour apporter une première assistance aux sinistrés.

Cette assistance était constituée des vivres, des produits pharmaceutiques, des bâches et autres produits de première nécessité pour les trois provinces (Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Mongala) touchées par les inondations, fait remarquer le portail.

Selon l’Agence congolaise de presse, le Chef de l’Etat a promis un lotissement et l’approvisionnement de l’Hôpital général de référence de Zongo en produits et matériels médicaux dans un bref délai, au profit de déplacés du sinistre à qui il a apporté une assistance directe composée des vivres.

Pour Le Potentiel, Félix Tshisekedi a remonté le moral des habitants de Zongo dans la province du Sud-Ubangi.

Durant son bref séjour à Zongo, le président de la République a visité, notamment le quartier inondé par les dernières pluies diluviennes obligeant ainsi des milliers de populations à l’errance. Selon les observateurs, la montée des eaux de l’Ubangi a atteint même des quartiers qui n’ont jamais été touchés auparavant par ce phénomène, conclut le journal.

« Ne pas se tromper de cible »

Les médias kinois reviennent aussi, dans un autre registre, à la visite de Jean-Pierre Lacroix en RDC.

Actualite.cd indique que le secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé des opérations de maintien de la paix, a affirmé la volonté du gouvernement congolais était déterminé à renforcer le partenariat RDC-MONUSCO. C’était au cours d’une conférence de presse tenue lundi 2 décembre au siège de la Mission de l’Organisation des Nations-Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO), renseigne le site web.

M. Lacroix a fait le point par rapport aux tueries continues à l’Est de la RD Congo, précisément sur le territoire de Beni, écrit La Prospérité. Après entretien avec les autorités locales et nationales, la MONUSCO a réitéré son partenariat avec la République démocratique du Congo et a promis de travailler durement pour montrer à la population que le maintien de la paix à l’Est de la République est possible, indique le quotidien.

Quant aux messages de désinformation et d’intoxication véhiculées contre la MONUSCO ces derniers temps, relève Le Phare, il a fait savoir que les forces de maintien de paix avaient payé récemment un lourd tribut, enregistrant 14 morts et une cinquantaine de blessés.

            En clair, la population ne doit pas se tromper de cible et considérer les ADF comme des ennemis, conclut le tabloïd.



En Savoir Plus

Post Comment