la Russie menacée d’une exclusion de quatre ans des compétitions internationales

la Russie menacée d’une exclusion de quatre ans des compétitions internationales



Le sport russe est une fois de plus au bord du gouffre. Le comité de conformité de l’Agence mondiale antidopage (AMA) recommande d’exclure la Russie des Jeux olympiques et de toutes les grandes compétitions internationales pour ses pratiques passées de dopage organisé.

L’AMA, qui a détaillé ces recommandations dans un communiqué publié lundi 25 novembre, décidera le 9 décembre, à Paris, de suivre ou non l’avis de son comité indépendant. Les officiels russes seront également frappés par ces sanctions et la Russie ne serait pas autorisée à organiser de grande compétition pour les quatre années à venir.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Dopage : à quoi joue la Russie ?

Le comité de conformité est cependant favorable à ce que des athlètes russes triés sur le volet participent à des compétitions, selon un processus de sélection rigoureux. Ils concourraient sous bannière neutre, comme lors des Jeux olympiques d’hiver 2018 de Pyeongchang.

Cette nouvelle recommandation de sanctions fait suite aux manipulations décelées par les enquêteurs dans le gigantesque ensemble de données du laboratoire antidopage de Moscou remis à l’AMA par la Russie. De nombreux fichiers ont été altérés ou supprimés, selon les enquêteurs. Si elle est sanctionnée, la Russie aura la possibilité de faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport, qui rendrait alors une décision avant les Jeux olympiques de Tokyo, qui se tiendront du 24 juillet au 9 août 2020.

Contribuer



En Savoir Plus

Post Comment