le secrétaire au Travail quitte l’administration Trump

le secrétaire au Travail quitte l’administration Trump



Première publication : Dernière modification :

Le secrétaire américain au Travail, Alexander Acosta, a annoncé, vendredi, sa démission. L’ex-procureur en Floride est accusé d’avoir négocié un accord trop favorable à Jeffrey Epstein, un investisseur condamné pour agressions sexuelles mineures.

Les démissions se suivent mais ne se ressemblent pas à la Maison Blanche. Le secrétaire au Travail Alexander Acosta, dans la tourmente pour sa gestion d’une affaire d’abus sexuels dans l’affaire Epstein il y a une dizaine d’années, a annoncé, vendredi 12 juillet, qu’il quittait l’équipe gouvernementale américaine.

Ce départ renforce l’image d’une équipe instable, peinant toujours, deux ans et demi après l’arrivée de Donald Trump au pouvoir, à trouver un véritable rythme de croisière tant elle minée par les scandales et les polémiques.

Alexander Acosta se voyait reprocher depuis plusieurs jours d’avoir en 2008, alors qu’il était procureur fédéral en Floride, négocié un accord en justice jugé trop favorable à Jeffrey Epstein, riche investisseur en fonds spéculatifs.

Grâce à un accord de plaider-coupable il n’avait été condamné qu’à 13 mois de prison durant lesquels il était autorisé à quitter sa cellule pendant la journée.

Il a de nouveau été inculpé, en début de semaine, à New York, d’exploitation sexuelle de dizaines de mineures. Il encourt jusqu’à 45 ans de prison.

“Meilleure chose à faire”

Cette affaire a pris un relief particulier car Jeffrey Epstein était proche de nombre de célébrités et de politiques, parmi lesquels Donald Trump, l’ex-président démocrate Bill Clinton ou encore le prince Andrew, fils de la reine Elizabeth II.

“J’ai appelé le président ce matin pour lui dire que je pensais que démissionner était la meilleure chose à faire”, a déclaré Alexander Acosta depuis les jardins de la Maison Blanche. Debout à ses côtés, le président américain a longuement dénoncé le rôle de la presse et rendu un hommage très appuyé à son ministre sortant. Il a, par ailleurs, souligné qu’il avait coupé les ponts avec Jeffrey Epstein depuis plusieurs années.

Alexander Acosta sera provisoirement remplacé par son adjoint Patrick Pizzella, a indiqué le président américain.

Avec AFP et Reuters



En Savoir Plus

Post Comment