RDC : le processus de décentralisation est mitigé, plus de 10 ans après son lancement

RDC : le processus de décentralisation est mitigé, plus de 10 ans après son lancement


Le ministère de la Décentralisation et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) ont organisé ce vendredi 11 octobre à Kinshasa un atelier de restitution du rapport des missions des états de lieux des provinces.  Plus de dix ans après le déclenchement du processus de décentralisation en RDC, le constat reste mitigé.

A cette occasion, tous les participants et intervenants dans la mise en œuvre de la décentralisation en République démocratique du Congo se sont fait une idée claire sur ce qui est déjà fait. D’après le rapport des missions diligentées dans dix-sept provinces, « ce processus souffre d’une faible appropriation sur terrain ».

Hormis quelques avancées enregistrées au niveau de cadre légal et institutionnel, « le transfert des compétences et des ressources n’est toujours pas effectif. Le manque de logistique adéquate et l’insuffisance d’infrastructures pour appuyer ce transfert des compétences est criant. Le financement pour y parvenir peine à être à la hauteur », indique ce rapport.

Les participants à l’atelier ont demandé au gouvernement d’élaborer « des mesures d’application clarifiant les compétences concurrentes entre l’Etat et les provinces ; l’élaboration des mesures d’application des lois en vue d’harmoniser les attributions des services du pouvoir central, des provinces et des entités décentralisées. »

Le rapport recommande par ailleurs que « les provinces et les entités décentralisées soient dotées de tous les outils de planification et de gestion ».

Selon ce document, un « forum national » est prévu dans les jours avenir pour faire avancer le processus de décentralisation en RDC.

 



En Savoir Plus

Post Comment